jeudi 6 juin 2013

CR Chain Reaction : une attaque éclair

Ayant un après-midi de libre, j'ai décidé de m'organiser une partie solo de Chain Reaction pour changer un peu d'ATZ et utiliser mes nouveaux bâtiments.

N'ayant rien préparé à l'avance, j'improvise rapidement un scénario (avec un objectif) et quelques règles (évènements et renfort) et c'est parti.
Une unité de militaires a pour mission d'aller éliminer un chef rebelle se dissimulant dans un petit village en compagnie de quelques hommes armés.
Ils ne savent pas dans quels bâtiments l'individu et ses comparses résident et devront donc fouiller chaque maison pour localiser leur cible.

Pour garder l'effet de surprise, je place sans regarder dans chaque bâtiment un marqueur indiquant ou non la présence de la cible ou d'un de ses alliés et qui sera révélé lors de la fouille du bâtiment.


Les militaires arrivent dans le village au petit matin alors que personne n'est réveillé et ils pourront passer inaperçu tant que l'alarme n'aura pas été donnée.

Ils sont répartis en 2 groupes constitués chacun de 5 soldats de réputation 4 et d'un sergent de réputation 5.
Ils sont tous armés d'un fusil d'assaut.

Chaque groupe approche par un coté du village (un par le nord et l'autre par le sud).

Le groupe 1 arrive par le coté nord

Le groupe 2 approche par le coté sud
Profitant de l'absence de sentinelles, les militaires se déploient dans le village et pénètrent dans 2 premiers bâtiments. Ils n'y trouvent aucune trace de rebelles.

Un premier bâtiment est inspecté
Soudain, un rebelle armé sort d'un bâtiment (évènement aléatoire).

Ce rebelle est de réputation 4 et est armé d'un fusil d'assaut.

La réputation des rebelles est déterminée aléatoirement à l'aide d'un dé. La réputation sera de 3 pour un résultat de 1-3, de 4 pour un résultat de 4-5. Sur un résultat de 6, la réputation sera de 5.


Dès sa sortie du bâtiment, le garde se dirige vers le nord du village où un militaire est présent.
Un test d'initiative est réalisé et le militaire réagit avant le garde. Au lieu d'ouvrir le feu pour l'éliminer (ce qui aurait donné l'alerte), le soldat se replie et se dissimule derrière un mur.
Le garde n'a pas eu le temps de l'apercevoir.

Le garde n'a pas le temps de voir le militaire au bout de la rue

Au nord-est du village, 2 militaires pénètrent dans un nouveau bâtiment et découvre leur objectif.

2 militaires se trouve face au chef rebelle
Ceux-ci sont plus rapides que lui et agissent avant lui.

Pour déterminer l'initiative lorsque 2 groupes adverses se rencontrent, on jette pour chaque personnage autant de dés que sa réputation (avec quelques modificateurs) et on comptabilise pour chacun le nombre de réussites (un résultat de 1, 2 ou 3 est une réussite).
Les personnages sont ensuite activés par ordre décroissant du nombre de leurs réussites.

le dé indique le nombre de réussites de chaque personnage
Les 2 militaires ouvrent le feu sur le chef et ce dernier est tué net.
La mission est accomplie mais il reste à quitter le village alors que l'alarme est maintenant donnée suite aux coups de feu.

Le chef est abattu par les soldats

Pour faciliter leur évacuation de la zone, un soldat se découvre et tire sur le garde au milieu de la rue alors qu'il lui tourne le dos. Le rebelle ne peut réagir et est mis hors de combat.

un soldat tire sur le rebelle au milieu de la rue
Les militaires commencent à se replier tout en protégeant leur retraite.

les militaires commencent à se replier

Ils se couvrent mutuellement et s'assurent que chaque porte de bâtiments non visités est surveillées afin d'éliminer les rebelles pouvant sortir.

Les soldats couvrent leur retraite

6 rebelles, alertés par les coups de feu, sortent de 3 bâtiments. Ils sont tous de réputation 4 et ont un armement varié.




Les 3 premiers rebelles se retrouvent face à plusieurs militaires en position de défense.


Ces derniers ont l'initiative et tirent sur les rebelles avant qu'ils ne puissent réagir.
L'un est tué, le second est mis hors de combat et le dernier, à la fenêtre du bâtiment, est simplement assommé.

De l'autre coté du village où 2 rebelles sortent d'une autre village, la situation est identique et le soldat couvrant la porte de la maison a aussi l'initiative.


Il préfère par contre se replier au lieu de tirer sur les 2 hommes, ce qui permet à ces derniers de s'avancer.

Lorsque l'on active un personnage suite à un test de réaction (In Sight Test), il est nécessaire de déterminer si le personnage peut agir normalement où s'il se met à couvert. 
Ceci est déterminé par un test sur la réputation du personnage à  l'aide d'un dé. Si le résultat du dé est inférieur ou égal à la réputation, le personnage peut agir, dans le cas contraire, il se mettra à couvert.


En s'avançant, les 2 rebelles arrivent dans la vue d'un autre soldat placé plus loin. Celui-ci a aussi l'initiative et, contrairement à son camarade, ouvre le feu.
Les 2 rebelles sont blessés et mis hors de combat.


Le 6ème garde sort d'une petite maison dont la porte est elle aussi dans la ligne de mire d'un soldat.
Là aussi, le militaire est plus rapide et tire sur son adversaire.


Le rebelle est blessé et mis hors de combat.


tous les rebelles sortis suite à l'alerte ont été mis hors d'état de nuire et les militaires peuvent se replier sans risques.



La mission est une totale réussite car, en plus d'avoir atteint leur objectif, les militaires ont mis hors de combat la totalité des rebelles présents et sont repartis sans n'avoir subis aucune perte.

J'ai joué cette partie en environ une heure et sans préparation.
Je pense me refaire quelques autres parties de ce genre.

Toutes les figurines proviennent de chez Rebelminis.

2 commentaires:

  1. très chouette Cr et tes batiments sont sympa

    RépondreSupprimer
  2. De superbes décors pour un très joli compte-rendu!
    Phil.

    RépondreSupprimer