lundi 25 juillet 2016

Mon activité de peinture : des allemands

En parallèle plus de mon activité de fabrication de décors, je continue (lentement) de peindre des figurines.

Il s'agit  d'une première vague de soldats allemands qui seront prêts à affronter mes britanniques.


Ces figurines sont toutes de marques Skytrex que je trouve de très bonne qualité (autant pour la diversité des poses que pour la gravure).




vendredi 22 juillet 2016

Mon activité de maçon

Après les arbres, voici des murs de pierres qui pourront clôturer un pré ou délimiter un chemin.

J'ai fabriqué ces murets en entassant des morceaux de plastiroc comme s'il s'agissait de murs de pierres, ceci afin d'avoir la meilleure ressemblance possible avec un véritable murets de pierres.


mardi 19 juillet 2016

Mon activité de pépiniériste

Ces dernières semaines, j'ai continué d'avancer sur mon projet de fabrication de décors et me suis occupé cette fois d'étoffer mon stock d'arbres et de broussailles.

Voici donc 8 arbres et de nombreuses futaies ou buissons qui devraient m'être très utiles.


Je les ai fabriqués à partir de petits morceaux de bois et de vieux décors d'arbres en plastique que j'ai trempé dans un mélange de flocage après application de colle à bois.

Comme il me reste encore un peu de matières premières et je pense que je vais en fabriquer d'autres.

mercredi 25 mai 2016

Des sacs de sable

Je continue ma fabrication de décors avec, cette fois, des barricades de sacs de sable.


Celles-ci sont fabriquées en plastiroc qui a l'avantage d'être peu onéreux (6,90€ pour 500g), d'être très malléable et de sécher tout seul à l'air libre en 24h.



jeudi 19 mai 2016

un peu de fumée

Dernièrement, je me suis mis à fabriquer des décors ou accessoires pour utiliser dans mes parties de figurines.
Voici, pour commencer, de la fumée qui pourra me servir chaque fois qu'il y aura un truc qui brule.


Rien de tel qu'une petite mise en scène pour montrer ma fumée (et en plus me permettre de sortir mes pompiers)
Cette fumée à été obtenue à partir de ouate de rembourrage que j'ai teintée avec un lavis de peinture noire.
Pour cela, j'ai d'abord appliqué le lavis (fortement dilué) par petites touches avec un pinceau, puis frotté la ouate entre mes mains afin de répartir la couleur et obtenir une teinte la plus uniforme possible .
Selon la quantité de lavis appliqué, la fumée aura une teinture plus ou moins sombre.


La teinte d'origine (à gauche) et le résultat (à droite)
Ce travail ne m'a pas pris plus de 10mn.

dimanche 10 avril 2016

Warrior Heroes Legends - Le choc des avant-gardes

Ayant un après-midi de libre, je me suis organisé une partie de Warrior Heroes Legends en solo.

Les avant-gardes d'armées de peaux-vertes et de guerriers humains se rencontrent et vont s'affronter.

L'armée humaine est composée de 25 guerriers (tous Rep4 sauf 2 Rep3 et 1 Rep5), 6 archers (Rep4) et est commandée par 4 nobles (3 Rep4 et 1 Rep5 (le chef)).

L'armée de peaux-vertes est composée 16 gobelins (Rep3), 5 gobelins d'élite (Rep4), 6 gobelins montés (Rep4), 5 gobelins archers (Rep4) et 4 orques (Rep4). A sa tête se trouve un chef orque (Rep5).


Les 2 avant-gardes se font face
Dès le début de la bataille, les adversaires s'avancent les uns vers les autres.
Le chef orque dirige ses troupes les plus puissantes (les orques et les cavaliers gobelins) au centre alors que les humains sont organisés en 3 groupes de forces équivalentes, chacun dirigé par un noble.

Les humains s'avancent vers le centre
Sans perdre de temps, les cavaliers gobelins chargent et un guerrier un peu trop avancé se fait piétiner.

La cavalerie gobeline charge
Les cavaliers gobelins sont suivis par les orques qui se lancent eux aussi à l'attaque des premiers humains.

Les orques attaquent à leur tour
Puis les guerriers humains, menés par leur chef, contre-attaquent.

Les premiers combats au centre
Sur l'aile gauche humaine, les cavaliers gobelins chargent les archers.

Les archers se font charger
L'un des archers est tué, l'autre est mis hors de combat et le troisième prend la fuite.


Les autres guerriers de l'aile gauche, au départ pris au dépourvu, contre-attaquent à leur tour.

Les guerriers contre-attaquent

Les 3 cavaliers sont encerclés mais résistent en éliminant  le noble dirigeant l'aile gauche.

Les cavaliers gobelins résistent

Pendant ce temps, les guerriers de l'aile droite éliminent les quelques gobelins leur faisant face.

L'aile gauche gobeline est éliminée
Au centre, c'est une mêlée générale et de nombreux combattants des 2 camps sont tombés.

La mêlée générale au centre

Les chefs des 2 armées finissent par s'affronter.

Le combat des chefs

Le chef orque gagne le combat en mettant hors de combat le chef ennemi et en tuant son garde du corps.

Les peaux-vertes sont maîtres du centre
Les gobelins et leur chef ne restent cependant pas longtemps maîtres du centre car l'aile droite humaine les attaquent à leur tour.
Le chef orque s'oppose aux nouveaux venus mais est tué ainsi que plusieurs gobelins.

Le chef orque est tué
Leur chef tué, les gobelins survivants préfèrent alors prendre la fuite et abandonnent le champ de bataille aux humains.

Les gobelins prennent la fuite
C'est une victoire humaine.
Le champ de bataille à la fin du combat
Au final, les humains ont perdu environ un tiers de leur effectif ( 10 guerriers et 2 nobles sont morts) tandis que les peaux-vertes ont perdu 2 tiers de leur troupe.

La partie a duré 6 tours et a été jouée en un peu moins de 2h.

Les survivants (en fuite)  de l'armée gobelines

Le reste de l'armée humaine